Layovers Wellness *Escales Bien-Être
Sophrologie / Reïki / Access Bars à Marseille
 
06 64 26 01 92

Comment fonctionne notre cerveau?

27 Mai 2022

Le Cerveau

L'hémisphère gauche :

A un mode de fonctionnement logique, analytique, séquentiel.

L'hémisphère droit :

il privilégie une perception globale, l'expression des émotions, l'imagination.

Chaque hémisphère se divise en deux zones : la zone corticale intégrant la dimension " pensée " et la zone limbique intègre le " ressenti ".

Comment fonctionnent nos 3 zones du cerveau

Chaque zone du cerveau a une fonction spécifique ; ces fonctions sont hiérarchisées, et fonctionnent en mode séquentiel.

Le cerveau reptilien, dédié à la sécurité, à la défense du territoire peut se manifester lorsqu'on se sent menacé.

Il prend alors momentanément le contrôle de la pensée rationnelle, enclenche un comportement impulsif et défensif : attaque, repli, ou défense.

Par exemple, si je me sens menacé, mis en cause, je peux attaquer ou adopter une stratégie de défense en mobilisant mon énergie.

 

La zone limbique est en relation étroite avec la zone corticale.

L'amygdale et l'hippocampe font partie du système limbique.

L'amygdale exerce un rôle prédominant dans notre capacité à ressentir et à percevoir les émotions.

De nombreux souvenirs, impressions, réactions affectives dont nous ne sommes pas conscients sont liés à l'amygdale.

Lorsqu'un événement survient, l'émotion associée stimule l'amygdale, avant d'être relayée à la zone corticale.

Ainsi, lorsqu'une menace est détectée, la réaction émotionnelle est immédiate, l'amygdale prend le contrôle avant que l'information n'arrive au cortex pour être analysée.

Le circuit du traitement de l'information par l'amygdale est très court, l'émotion peut donc impacter la prise de décision avant même qu'il y ait eu une analyse de l'information.

Il arrive ainsi que l'on soit submergé par l'émotion sans pouvoir percevoir la réalité avec objectivité, ni accéder au raisonnement.

Nous risquons alors d'adopter des réactions inappropriées.

 

L'amygdale et l'hippocampe jouent un rôle important dans la mémorisation.

L'amygdale mémorise des émotions associées à des faits.

L'hippocampe, lui, mémorise les informations relatives à l'événement chargé d'émotion.

Ainsi lorsqu'une personne vit une situation qui lui rappelle un souvenir déplaisant, elle éprouve une sensation désagréable bien que l'événement soit différent.

La mémoire peut également être affectée par les émotions, lorsque nous sommes sous pression, inquiets ou stressés, nous avons alors du mal à rassembler nos idées, nos souvenirs. Un blocage peut alors survenir.

 

La zone corticale

Lorsqu'un événement survient, le cortex analyse l'information, évalue la situation et associe des souvenirs en lien avec le même type de situation.

Le circuit de traitement de l'information est plus long et plus élaboré que celui utilisé par l'amygdale.

Équilibre cerveau émotionnel - cerveau rationnel

Notre cerveau émotionnel et notre cerveau rationnel interviennent tous deux dans le raisonnement. Ils sont indissociables et complémentaires.

Lorsque la zone limbique et la zone corticale sont en phase, nous éprouvons alors un sentiment de paix intérieure, d'équilibre.

 

*NB: Informations tirées du site "Le cerveau"  (e-marketing.fr)


Derniers articles

Prise de rendez-vous simplifiée pour vos séances :

Libérez-vous de vos blocages et traumas émotionnels

A quoi sert le Reïki?

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été créé grâce à RESALIB

Connexion